Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Les Films de Cinéma dans ma Vidéothèque : première partie (1940-1980)

par Hyarion 21 Juin 2008, 21:58 Dans la vidéothèque

Je n'ai actuellement plus le temps, ni surtout les moyens, de poursuivre la rédaction d'articles consacrés au cinéma. Soucieux néanmoins de tenir au mieux mes promesses, qui n'ont pas été faites en l'air, contrairement à celles de certains (suivez mon regard), je commence à dresser ici, succintement, la liste (à peu près exhaustive) des films de cinéma (de fiction) qui figurent dans ma vidéothèque. Ces films représentent le cinéma que j'aime. Libre à vous, après cela, chers lecteurs, de penser ce que vous voudrez en ce qui concerne mes goûts de cinéphile : ils sont ce qu'ils sont. Du reste, que je sois un homme de bon goût - comme on me l'a parfois dit -, ou que j'ai des "goûts de chiottes" - comme on me l'a parfois fait sentir -, ce n'est pas à moi à le dire. Il s'agit de mes goûts en matière de cinéma, un point c'est tout.
Qu'ils me fassent réfléchir, ou qu'ils me divertissent, les films évoqués dans le présent article, comme ceux qui seront évoqués dans un autre article à venir, sont d'excellents compagnons pour le barbu fuyant toujours l'ennui que je suis... Si vous ne connaissez pas ces longs métrages, je ne peux que vous inviter à les découvrir, et vivement vous conseiller, de façon générale, de vous méfier des critiques : elles sont toujours subjectives, particulièrement en matière de cinéma...

Suivant l'ordre chronologique de la production des films, voici les longs métrages figurant dans ma vidéothèque qui sont sortis en salles entre 1940 et 1980.

Le Dictateur (The Great Dictator)
Réalisation : CHARLES CHAPLIN
1940. Etats-Unis d'Amérique. 126 min. Noir & blanc. 35 mm (format de tournage).
Scénario : Charles Chaplin. Photographie : Rolland Totheroh, Karl Struss. Musique : Charles Chaplin, Richard Wagner, Johannes Brahms. Production : Charles Chaplin Productions / United Artists. Interprétation : Charles Chaplin, Jack Oakie, Henry Daniell, Paulette Goddard, Billy Gilbert.

Casablanca (Casablanca)
Réalisation : MICHAEL CURTIZ
1942. Etats-Unis d'Amérique. 102 min. Noir & blanc. 35 mm.
Scénario : Julius J. Epstein, Philip G. Epstein, Howard Koch. Photographie : Arthur Edeson. Musique : Max Steiner. Production : Hal Wallis, Jack L. Warner / Warner Bros. Interprétation : Humphrey Bogart, Ingrid Bergman, Paul Henreid, Claude Rains, Conrad Veidt.

Fenêtre sur cour (Rear Window)
Réalisation : ALFRED HITCHCOCK
1954. Etats-Unis d'Amérique. 110 min. Couleur. 35 mm.
Scénario : John Michael Hayes, d'après Cornell Woolrich. Photographie : Robert Burks. Musique : Franz Waxman. Production : Alfred Hitchcock / Paramount Pictures. Interprétation : James Stewart, Grace Kelly, Wendell Corey, Thelma Ritter, Raymond Burr.

Le Septième Sceau (Det Sjunde Inseglet)
Réalisation : INGMAR BERGMAN
1957. Suède. 92 min. Noir & blanc. 35 mm.
Scénario : Ingmar Bergman. Photographie : Gunnar Fischer. Musique : Erik Nordgren. Production : Allan Ekelund / Svensk Filmindustri (SF). Interprétation : Gunnar Björnstrand, Bengt Ekerot, Nils Poppe, Max von Sydow, Bibi Andersson.

Ben-Hur (Ben-Hur)
Réalisation : WILLIAM WYLER
1959. Etats-Unis d'Amérique. 212 min. Couleur. 65 mm.
Scénario : Karl Tunberg, Maxwell Anderson, Christopher Fry, Gore Vidal, d'après Lewis Wallace. Photographie : Robert Surtees. Musique : Miklós Rózsa. Production : Sam Zimbalist / Metro Goldwyn Mayer (MGM). Interprétation : Charlton Heston, Jack Hawkins, Haya Harareet, Stephen Boyd, Hugh Griffith.

Le Cid (El Cid)
Réalisation : ANTHONY MANN
1961. Etats-Unis d'Amérique, Italie, Espagne. 182 min. Couleur. 70 mm.
Scénario : Philip Yordan, Fredric M. Frank, Ben Barzman. Photographie : Robert Krasker. Musique : Miklós Rózsa. Production : Samuel Bronston, Jaime Prades, Michael Waszynski / Dear Film Produzione, Samuel Bronston Productions, The Rank Organisation Film Productions Ltd. Interprétation : Charlton Heston, Sophia Loren, Geneviève Page, Raf Vallone, John Fraser.

Lawrence d'Arabie (Lawrence of Arabia)
Réalisation : DAVID LEAN
1962. Royaume-Uni. 216 min. Couleur. 65 mm.
Scénario : Robert Bolt, Michael Wilson, d'après T.E. Lawrence. Photographie : Freddie Young. Musique : Maurice Jarre. Production : Robert A. Harris, Sam Spiegel / Horizon Pictures. Interprétation : Peter O'Toole, Alec Guinness, Anthony Quinn, Jack Hawkins, Omar Sharif.

Goldfinger (Goldfinger)
Réalisation : GUY HAMILTON
1964. Royaume-Uni, Etats-Unis d'Amérique. 112 min. Couleur. 35 mm.
Scénario : Richard Maibaum, Paul Dehn, d'après Ian Fleming. Photographie : Ted Moore. Musique : John Barry, Monty Norman. Production : Albert R. Broccoli, Harry Saltzman / Danjaq Productions, Eon Productions Ltd. Interprétation : Sean Connery, Honor Blackman, Gert Fröbe, Shirley Eaton, Tania Mallet.

La Chute de l'Empire Romain (The Fall of the Roman Empire)
Réalisation : ANTHONY MANN
1964. Etats-Unis d'Amérique, Royaume-Uni, Espagne. 188 min. Couleur. 65 mm.
Scénario : Ben Barzman, Basilio Franchina, Philip Yordan. Photographie : Robert Krasker. Musique : Dimitri Tiomkin. Production : Samuel Bronston, Jaime Prades, Michael Waszynski / Samuel Bronston Productions, The Rank Organisation Film Productions Ltd. Interprétation : Sophia Loren, Stephen Boyd, Alec Guinness, James Mason, Anthony Quayle.

Le Bon, la Brute et le Truand (The Good, the Bad and the Ugly)
Réalisation : SERGIO LEONE
1966. Italie, Espagne. 178 min. Couleur. 35 mm.
Scénario : Luciano Vincenzoni, Furio Scarpelli, Sergio Leone, Agenore Incrocci, Sergio Donati. Photographie : Tonino Delli Colli. Musique : Ennio Morricone. Production : Alberto Grimaldi / Arturo González Producciones Cinematográficas, Constantin Film Produktion GmbH, Produzioni Europee Associati. Interprétation : Clint Eastwood, Lee Van Cleef, Eli Wallach, Rada Rassimov, Luigi Pistilli.

La Party (The Party)
Réalisation : BLAKE EDWARDS
1968. Etats-Unis d'Amérique. 99 min. Couleur. 35 mm.
Scénario : Blake Edwards, Frank Waldman, Tom Waldman. Photographie : Lucien Ballard. Musique : Henry Mancini. Production : Blake Edwards, Ken Wales / Mirish Company, United Artists. Interprétation : Peter Sellers, Claudine Longet, Natalia Borisova, Steve Franken, Jean Carson.

Promenade avec l'Amour et la Mort (A Walk with Love and Death)
Réalisation : JOHN HUSTON
1969. Etats-Unis d'Amérique. 90 min. Couleur. 35 mm.
Scénario : Dale Wasserman, d'après Hans Koningsberger. Photographie : Edward Scaife. Musique : Georges Delerue. Production : Carter DeHaven / 20th Century Fox. Interprétation : Anjelica Huston, Assaf Dayan, Anthony Corlan, John Hallam, Robert Lang.

La Nuit américaine
Réalisation : FRANÇOIS TRUFFAUT
1973. France. 115 min. Couleur. 35 mm.
Scénario : Jean-Louis Richard, Suzanne Schiffman, François Truffaut. Photographie : Pierre-William Glenn. Musique : Georges Delerue. Production : Marcel Berbert / Les Films du Carrosse. Interprétation : François Truffaut, Nathalie Baye, Jacqueline Bisset, Valentina Cortese, Dani.

Monty Python : Sacré Graal ! (Monty Python and the Holy Grail)
Réalisation : TERRY GILLIAM et TERRY JONES
1975. Royaume-Uni. 90 min. Couleur. 35 mm.
Scénario : Graham Chapman, John Cleese, Eric Idle, Terry Gilliam, Terry Jones, Michael Palin. Photographie : Terry Bedford. Musique : De Wolfe, Neil Innes. Production : Mark Forstater, Michael White / Python (Monty) Pictures Limited. Interprétation : Graham Chapman, Terry Gilliam, John Cleese, Eric Idle, Terry Jones.

Barry Lyndon (Barry Lyndon)
Réalisation : STANLEY KUBRICK
1975. Royaume-Uni. 184 min. Couleur. 35 mm.
Scénario : Stanley Kubrick, d'après William Makepeace Thackeray. Photographie : John Alcott. Musique : Georg Friedrich Haendel, Jean-Sébastien Bach, Wolfgang Amadeus Mozart, Giovanni Paisiello, Franz Schubert, Antonio Vivaldi, Seán Ó Riada, Leonard Rosenman. Production : Stanley Kubrick, Bernard Williams, Jan Harlan /     
Hawk Films Ltd., Polaris Productions, Peregrine. Interprétation : Ryan O'Neal, Marisa Berenson, Patrick Magee, Hardy Krüger, Steven Berhoff.

Taxi Driver (Taxi Driver)
Réalisation : MARTIN SCORSESE
1976. Etats-Unis d'Amérique. 113 min. Couleur. 35 mm.
Scénario : Paul Schrader. Photographie : Michael Chapman. Musique : Bernard Herrmann. Production : Julia Phillips, Michael Phillips, Phillip M. Goldfarb / Bill/Phillips, Italo/Judeo Productions, Columbia Pictures. Interprétation : Robert De Niro, Jodie Foster, Cybill Shepherd, Peter Boyle, Harvey Keitel.

Les Duellistes (The Duellists)
Réalisation : RIDLEY SCOTT
1977. Royaume-Uni. 100 min. Couleur. 35 mm.
Scénario : Gerald Vaughan-Hugues, d'après Joseph Conrad. Photographie : Frank Tidy. Musique : Howard Blake. Production : David Puttnam, Ivor Powell / Scott Free Productions, Enigma Film, National Film Finance Corporation. Interprétation : Keith Carradine, Harvey Keitel, Albert Finney, Edward Fox, Cristina Raines.

Soldier of Orange / Le Choix du destin (Soldaat van Oranje)
Réalisation : PAUL VERHOEVEN
1977. Pays-Bas. 121 min. Couleur. 35 mm.
Scénario : Paul Verhoeven, d'après Erik Hazelhoff Roelfzema. Photographie : Jost Vacano. Musique : Rogier van Otterloo. Production : Rob Houwer / Excelsior Films. Interprétation : Rutger Hauer, Jeroen Krabbe, Susan Penhaligon, Edward Fox, Lex van Delden.

Apocalypse Now (Apocalypse Now)
Réalisation : FRANCIS FORD COPPOLA
1979 (Version longue, intitulée Apocalypse Now Redux : 2000). Etats-Unis d'Amérique. 153 min. Couleur. 35 mm.
Scénario : Francis Ford Coppola, John Milius, d'après Joseph Conrad. Photographie : Vittorio Storaro. Musique : Carmine Coppola, Francis Ford Coppola, Mickey Hart. Production : Kim Aubry, Francis Ford Coppola, Shannon Lail, Fred Roos, Gray Frederickson, Tom Sternberg, Mona Skager, John Ashley, Eddie Romero / Zoetrope Studios, Pricel, Studio Canal. Interprétation : Marlon Brando, Martin Sheen, Robert Duvall, Frederic Forrest, Dennis Hopper.

Le Dernier métro
Réalisation : FRANÇOIS TRUFFAUT
1980. France. 131 min. Couleur. 35 mm.
Scénario : Jean-Claude Grumberg, Suzanne Schiffman, François Truffaut. Photographie : Néstor Almendros. Musique : Georges Delerue. Production : François Truffaut / Les Films du Carrosse, Sédif Productions, Société Française de Production (SFP), TF1 Films Productions. Interprétation : Catherine Deneuve, Gérard Depardieu, Jean Poiret, Andréa Ferréol, Paulette Dubost.

Voila pour la première partie, qui se termine juste avant l'année 1981, année vis-à-vis de laquelle, en ce qui me concerne, il y a un "avant" et un "après". Les films de cinéma sortis en salles de 1981 à nos jours et figurant, eux aussi, dans ma vidéothèque, feront l'objet d'un prochain article.

Cordialement, :-)

Hyarion.

(Illustrations : ©DR)

commentaires

Sauron 03/07/2008 16:18

Comment Dante, tu n'as pas vu Casablanca? Soit fouetté en place publique et repends toi, pauvre pêcheur! repends-toi! allez, encore!Bouai, sinon, que dire? je partage à peu près tout (à un Lawrence d'Arabie près... long, long, et puis long, aussi... ;-)Je connaissais pas Les Duellistes!! (la honte!)Tous les films de Gilliam devraient y être (euh, à part Les frères Grimm évidemment). Tous les films de Sofia Coppola aussi (ah oui, c'est pour l'autre article ;-).Le cinéma, c'est bien. Le cinéma c'est beau. Le cinéma, c'est bon.Sauron

Dante 24/06/2008 08:52

Salut Hyarion, Merci de nous ouvrir les portes de ta vidéothéque. Si je devais en faire autant, cela me prendrait pas mal de temps vu le nombre de DVD qui emplissent mes étagères (tu as sans doute pu le constater toi-même la dernière fois...lol !). Je pourrais à la limite inventorier les sommaires de la collection "Phénomènes expliqués" (10 volumes !) mais je crois qu'il vaut mieux simplement garder en mémoire certains titres... :-)). Je compte d'ailleurs leur soumettre des idées pour le XIéme volume : " Braudel avait-il inventé la machine à explorer les 3 temps ? ", " Clémenceau avait-il les gènes d'un vigneron extra-terrestre ? ", " Mémé sans Terre était-elle la nouvelle Jeanne d'Arc de la politisation des campagnes ? ", " Aristote avait-il été pris en photo par Closer avec Alcibiade ?... :-)) Bref, un vrai questionnaire pour un nouveau volet du " Droit de savoir " :-))Bon, blague à part, va falloir que l'on échange quelques dvds car je n'ai pas vu certains films de ta collection qui me tentent bien. Et oui... Notamment " La chute de l'Empire romain " (en plus, c'est Anthony Mann qui l'a fait !), " Le septième sceau " de Bergman (dont le cinéma me touche beaucoup: je repense toujours au très beau " Sonate d'automne ") et " Casablanca " que je n'ai toujours pas vu (honte à moi !). Bref, voilà, je passe commande, à moins que ces oeuvres soient " exclues du prêt " et planquées sous les étagères :-))Petite mention: j'adore Le Dictateur, Fenêtre sur Cour (ah, le génie d'Alfred !), The Party (tiens, ça me dit quelque chose... :-)), Sacré Graal (combien de kilomètres peut voler une hirondelle américaine...? :-)), Barry Lindon (peut-être un des plus beaux films de Kubrick :-)), Appocalypse Now (y'a un tigre, chouette !). Donc, oui, tu es un homme de goût ! :-))Amitiè,Dante

Hyarion 24/06/2008 20:22


Dante >>> "Je pourrais à la limite inventorier les sommaires de la collection "Phénomènes expliqués"
(10 volumes !) mais je crois qu'il vaut mieux simplement garder en mémoire certains titres... :-)). Je compte d'ailleurs leur soumettre des idées pour le XIéme volume : " Braudel avait-il inventé
la machine à explorer les 3 temps ? ", " Clémenceau avait-il les gènes d'un vigneron extra-terrestre ? ", " Mémé sans Terre était-elle la nouvelle Jeanne d'Arc de la politisation des campagnes [du
XIXe siècle] ? ", " Aristote avait-il été pris en photo par Closer avec Alcibiade ?"... :-))
Bref, un vrai questionnaire pour un nouveau volet du " Droit de savoir " :-))"

Hi ! Hi ! Il est vrai que ton encyclopédie des phénomènes inexpliqués des années 1960-1970 en 10 volumes est assez spectaculaire dans son genre :
"Hitler était-il un lycanthrope ?", "Le drapeau rouge des
Mérovingiens [fait-il d'eux des proto-communistes, ou des satanistes, ou les deux à la fois ?]", "Peut-on
photographier ses pensées ?", et tant d'autres articles dont les titres évocateurs m'échappent et qui sont plus paranormaux les uns que les autres...
Faut le voir pour le croire ! ;o))

Dante >>> "The Party (tiens, ça me dit quelque chose... :-))"

Oui, en effet, je me doute bien que cela te rappelle quelque-chose... ;-)

Amicalement, :-)

Hyarion.


Haut de page